« Cet épi m’épate » avec les hommes du maïs et des broyeurs de végétaux thermiques

Découvrez une plante épatante, source d’ingrédients végétaux pour des produits du quotidien plus agréables,
pratiques et naturels. Produits alimentaires, cosmétiques, médicaments, matériaux, emballages…
Le maïs répond à une multitude de nos besoins de manière durable.

Les hommes du maïs : toute une filière* au service de la vie quotidienne

*AGPM, FNPSMS et Gnis

Qui sommes-nous ?

Les hommes du maïs, une filière au service de la vie quotidienne, représentent les producteurs de maïs, fédèrent et organisent la filière. Ils sont à l’origine de cette campagne de communication visant à mieux faire connaître le maïs, sa filière économique et ses applications.

Du coté des producteurs : l’AGPM, l’Association Générale des Producteurs de Maïs est au coeur de l’organisation maïsicole. Forte d’une expertise économique et syndicale, elle assure un rôle de représentation et de promotion auprès des autorités françaises et européennes.

Du coté des semenciers : la FNPSMS, La Fédération Nationale de la Production de Semences de Maïs et de Sorgho rassemble les entreprises semencières et les producteurs de maïs semences avec pour objectif commun de gérer la production et de contribuer à son développement en France et à l’international. Sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture, le Gnis, le Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants, est un organisme rassemblant les professions de l'activité semencière française. L’UFS, l’Union Française des Semenciers est le syndicat professionnel des entreprises semencières. Il réunit 130 entreprises qui opèrent en France et sont actives dans la recherche, la production et la commercialisation de semences pour l’agriculture, les jardins et le paysage.

Les histoires de Victor, Florence et les autres

Nathan est relax !
Le maïs est l'un des ingrédients de sa couche. Il lui permet de se sentir au sec, tout en douceur.

Lascar est bien dans son assiette !
Le maïs est l'un des ingrédients contenu dans ses croquettes qui lui apporte énergie et vitalité.

Florence est fière de son travail !
Le maïs est l'un des ingrédients qui rend la peinture plus facile à étaler tout en l'empêchant de couler.

Mike se sent bien dans sa peau !
Le maïs est l'un des ingrédients qui rend sa mousse à raser agréable et facile à étaler.

Georgette se sent bien !
Le maïs est l'un des ingrédients qui rend ses médicaments plus faciles à avaler et plus vites efficaces.

Comme son père avant elle, Audrey veille sur ses champs de maïs depuis 10 ans.
Grâce au maïs, elle emploie 7 salariés qui lui sont fidèles.

Victor est content de se brosser les dents !
Le maïs est l'un des ingrédients qui rend son dentifrice plus onctueux, homogène et lui donne bon goût.

" Parlons maïs " sur RTL

Tous les dimanches sur RTL, au cours du grand rendez-vous de l’info « RTL week-end », peu après 19h,
les auditeurs pourront découvrir le maïs et sa culture, du 15 mai jusqu’au mois de novembre.
Ainsi, semaine après semaine, la minute « Parlons Maïs » permettra de mieux connaître l'intérêt du maïs
et de sa culture, au travers des interviews de différents acteurs du secteur.
Les 1 001 usages du maïs, les différents maïs, culture, pop-corn, alimentation animale…
seront les thèmes des premières interviews.

Prix Imagin’Maïs : un concours d’idées innovantes pour le développement durable

La Filière Maïs lance le Prix Imagin’Maïs, un concours d’idées pour l’innovation dans les utilisations du maïs comme ressource naturelle renouvelable pour le développement durable.

Le Prix Imagin'Maïs vise à associer des étudiants d'écoles d'ingénieurs ou de centres universitaires de recherche à une réflexion prospective sur les rôles possibles du maïs dans la réponse à des enjeux de la vie quotidienne à l'horizon de 5 à 20 ans.

Du 1er septembre au 15 octobre 2016, les candidats sont appelés à envoyer leurs projets sous forme d’une publication de 10 pages maximum et d’une vidéo de 3 minutes avant le 15 décembre 2016. Les Prix seront décernés au premier trimestre 2017.

4 Prix de 2 500 € chacun pourront être décernés par le jury.

Pour vous inscrire

Adressez du 1er septembre au 15 octobre un courriel d’intention à imaginmais@bm.com
en indiquant : prénom et nom, établissement de rattachement, champ d’innovation envisagé (matériaux, santé, alimentation, composants...) et éventuellement votre numéro de téléphone mobile et votre page Facebook.

Avant le 15 décembre 2016, envoyez votre projet et votre vidéo conformément au règlement du Prix (conditions pages 2 et 3 de la notice explicative).

Ce Prix s’inscrit dans le cadre de la campagne « Cet épi m’épate » lancée en 2014 par la Filière Maïs afin de vulgariser la connaissance de la plante et de ses multiples usages méconnus.

Les détails du Prix Imagin’Maïs sont téléchargeables ici.

Le règlement complet du concours est déposé auprès de la SCP Nadjar & Associés, huissiers de justice à Neuilly-sur-Seine.

Une céréale multi-usages et multi-facettes

Le maïs est présent partout autour de nous. On pense spontanément au maïs dans notre alimentation, mais réduire le maïs à cela serait bien injuste au regard de tous ses usages. Au bureau, à la maison, dans notre armoire à pharmacie ou dans notre trousse de toilette : sans le savoir, nous utilisons tous les jours des produits qui recèlent de l’amidon de maïs !

Le plaisir d’écrire
L'amidon de maïs est utilisé en papeterie pour assurer la cohésion interne de la feuille de papier et en améliorer la résistance. L’amidon de maïs intervient également dans la phase de couchage du papier car il aide à lisser et à masquer les irrégularités de surface.

Nous emballons avec
L’amidon de maïs est essentiel à la fabrication des cartons ondulés dans lesquels sont conditionnés de nombreux produits et matériaux. Il est également présent dans la composition des sacs dans lesquels nous transportons nos courses ! Les emballages contenant de l'amidon de maïs sont en bioplastique, une alternative écologique à la pétrochimie. Biodégradables et résistants: les bioplastiques sont fantastiques !

Nous habitons avec
Nous l’ignorons mais l’amidon de maïs est souvent employé comme additif pour lier les matériaux de construction. Mais il n’y a pas que le fameux amidon de maïs qui est exploité dans le bâtiment : la partie centrale de l'épi de maïs, appelée « rafle », est également mise à contribution ! Pulvérisée, elle peut isoler thermiquement et phoniquement les « bâtis » !

Nous décorons avec
Incroyable mais vrai : nos murs sont pour la plupart décorés avec du maïs ! L’amidon de maïs est, en effet, un additif courant dans les peintures car c’est un excellent gélifiant et un stabilisateur d'émulsion. C’est grâce à lui que notre peinture adhère parfaitement à nos murs !

Nous nettoyons avec
Le carrelage étincelant et le linge propre sont aussi le fruit des vertus du maïs. L’amidon de maïs est utilisé dans les détergents pour son pouvoir anticalcaire, et quelques unes de ses dérivés biodégradables remplacent salutairement les phosphates dans les lessives, permettant ainsi de limiter la pollution des eaux.

Nous nous soignons avec
L’industrie pharmaceutique utilise l’amidon de maïs et ses dérivés dans la fabrication de nombreux médicaments et même de certains vaccins. L’amidon de maïs agit comme excipient, liant ou principe actif, et est utilisé dans l’encapsulation des gélules, pour une meilleure assimilation dans l’organisme.

Tous propres et beaux grâce au maïs
L’amidon de maïs apporte des propriétés épaississantes, liantes ou humidifiantes à un bon nombre de produits cosmétiques (crèmes, gels pour les cheveux, mousse à raser, dentifrice, maquillage…). Ainsi, vous consommez du maïs lorsque vous vous brossez les dents, hydratez votre peau, vous rasez ou vous coiffez !

Mais nous roulons aussi avec car le maïs permet de fabriquer de l’éthanol, un biocarburant récemment introduit dans la composition de l’essence « super ». L’éthanol est une essence verte qui réduit notamment les émissions de gaz carbonique.

Le Saviez-vous ?
    La France est le premier producteur européen de maïs en volume.
    Le maïs est cultivé en France depuis le 17ème siècle.
    Le maïs était considéré comme une divinité dans les civilisations précolombiennes.
    

Le maïs, nos animaux en raffolent

Le maïs fourrage est l’aliment clé de nos vaches laitières, en hiver, ou à tout autre moment de l’année pour compléter leur ration, il est traité le plus souvent avec des broyeurs de branches thermiques.

Ses atouts nutritifs sont de taille : il peut apporter aux vaches jusqu'à 80 % de leurs besoins énergétiques journaliers et 40 % de leurs besoins en azote.

Le maïs fourrage rend leur viande moelleuse, et permet un lait d’excellente qualité.

Le maïs en grain est l’aliment principal de nombreux animaux de ferme :

vaches, porcs, poulets, poules pondeuses, volailles des Landes ou de Bresse, oies et canards élevés pour la production de foie gras ou de magrets, dindes, pintades…

Ils se nourrissent de maïs en grains, broyé et mélangé à d'autres matières premières protéiques telles que le soja ou le pois.

Le Saviez-vous ?
    Le maïs fourrage permet la production d’environ 50 à 60 % du lait français.
    100 kg de maïs permettent la production de : 1000 œufs, 80 kg de poulet, 45 kg de pintade, 60 kg de porc, 30 kg de canard…
    

Nous sommes tous maïsivores

Le maïs : on le mange, on en fait de la semoule et de la farine, on le presse pour en obtenir de l’huile, on le boit, on en extrait de l’amidon et du glucose… A l’état brut ou transformé, l’homme déguste le maïs sous toutes ses coutures.

Le maïs doux : un légume en or
Le maïs se déguste à travers de nombreuses recettes : préparé en salade, nature en guise d’accompagnement ou croqué à pleines dents à même l’épi. Outre ses atouts gustatifs, le maïs regorge aussi de la plupart des vitamines du groupe B. Il est plus riche en protéines que le riz tout en contenant cinq fois plus de fibres. Même en conserve, le maïs doux est un produit très frais : il est mis en boîte 6h seulement après sa récolte.

En semoule ou en farine : quand le maïs passe à la moulinette !
Le maïs est très présent dans notre alimentation quotidienne, transformé en semoule ou en farine : céréales du petit-déjeuner, barres croustillantes ou encore biscuits apéritifs. Le maïs est incontournable dans la fabrication de certains plats traditionnels dans le monde : polenta moelleuse en Italie, tortillas savoureuses et chips tacos craquants en Amérique,fameux potage de gaudes. La farine de maïs entre aussi dans la fabrication de produits artisanaux comme le pain au maïs. La France est le 2ème pays européen en terme de transformation semoulière.

L’huile de maïs pour tous les plats
Le maïs sert également à fabriquer de l’huile, ou plutôt les germes de maïs. L’huile de maïs a une forte teneur en acide linoléique et en vitamine E, ce qui lui confère une grande qualité diététique. Elle peut servir à la cuisson d’aliments de notre quotidien, à assaisonner des salades ou à frire des légumes.

Vous prendrez bien un peu de maïs dans votre verre ?
Le maïs se boit aussi ! Distillé, il entre dans la fabrication d’alcools très prisés : le gin qui est un alcool de maïs pur, le whisky qui allie maïs et malt d'orge ou encore, la bière dans laquelle l’amidon du maïs se mêle au malt d'orge et au houblon pour en améliorer le moelleux et la brillance. Avec modération, bien entendu !

L’amidon de maïs, source d’additifs naturels utilisés dans l’industrie alimentaire
Le maïs est présent dans la composition de nombreux produits : sauces, bouillons, potages, aliments diététiques, produits lactés, alimentation infantile, pâtisserie, chocolaterie, confiserie, biscuiterie, substitut aux matières grasses, desserts, crèmes glacées, confitures, compotes, liqueurs, boissons rafraîchissantes... Le maïs contient en effet de l’amidon qui peut être transformé en glucose. L’amidon de maïs, le glucose et leurs dérivés sont utilisés dans l’industrie alimentaire pour leurs propriétés liantes, épaississantes, gélifiantes, édulcorantes, anti-cristallisantes, humectantes, colorantes, acidifiantes…

Le Saviez-vous ?
    Le maïs est le 5ème légume le plus consommé en volume en France.
    En France, 43 % de l’amidon produit provient du maïs.
    Le maïs s’achète sous plusieurs formes : frais (en barquettes d’un ou plusieurs épis), en conserve (mélangé ou non à d’autres légumes), en surgelé (en grains ou en épis).
    Le maïs aide à garder la ligne car il est à la fois pauvre en lipides et faible en calories : 97 kcal pour 100 grammes.